03 25 72 15 50

Défilé de mode 2019

Le défilé de mode 2019, s’est déroulé en présence de Monsieur Bablon, DASEN de l’Aube, Madame Duchêne, Conseillère régionale du Grand Est, Monsieur Sow, Inspecteur de l’éducation nationale STI, en charge de la filière métiers de la mode.

Nous avons la chance de travailler dans un lycée professionnel associant trois filières appartenant au domaine des arts : art de la table, art culinaire et art de la mode. Peu d’établissements peuvent revendiquer ces trois univers.

L’hôtellerie restauration et la mode françaises bénéficient d’un savoir-faire reconnu bien au-delà des frontières de l’hexagone.

Trois artistes nous ont quittés récemment :

  • Paul Bocuse (1926-2018)
  • Joël Robuchon (19245-2018)
  • Karl Otto Lagerfeld (1933-2019)

Ces trois grands artistes ont dominé leur univers durant plusieurs décennies. Des recordmans, car être en haut de l’affiche sur du long terme nécessite un professionnalisme endurant. Ils ne se sont pas contentés de réussir pour eux. Ils ont eu cette saine volonté de transmettre. Et oui, ils ont formé bien des jeunes.  Les lycéens ont prouvé collectivement et à l’unisson que le festival était ici et nulle part ailleurs. Ils ont eu une pensée pour ces trois maîtres que furent : Paul Bocuse, Joël Robuchon et Karl Otto Lagerfeld.  

Les spectateurs occupèrent l’instant d’un soir le rôle de festivaliers. Nos lycéens et étudiants furent pour un soir mis en lumière, auteurs, acteurs de cet événement annuel. Un RDV attendu. Un thème chaque année renouvelé, c’est ce qui rend ce défilé inattendu.  F.E.S.T.I.V.A.L, 8 lettres derrière lesquelles se cache un monde où l’excellence, le mérite et la singularité se marient parfaitement avec le goût de l’effort, le travail, la motivation. Ce soir, c’est un  festival d’enchantement sensoriel qui vous attend.

Un festival est une manifestation à caractère festif, organisée à époque fixe et récurrente. C’est une définition qui convient très bien au défilé Herriot.

Alors, les photographes sont à leur poste.

Vendredi 22 mars 2019, l’exception fut multipliée par 185, nombre de modèles dévoilés, les uns après les autres.

Alors, un pour tous, tous pour un, n’est-ce pas la devise des trois mousquetaires ?

Sans l’accueil assuré par les MC AR, la décoration réalisée par la MC OR, le menu mijoté par les élèves de terminale bac pro cuisine, servi par les élèves de terminale bac pro commercialisation et service en restauration, il manquerait la moitié du tout.

En effet, l’un ne va pas sans l’autre. C’est forcément « les uns et les autres », à la sauce Lelouch.

Ensemble, ils font des miracles. Mission possible. Nos mannequins sont prêts à défier Tom Cruise. Avec dans les rôles principaux les élèves et étudiants des filières mode et hôtellerie-restauration.

James Bond n’a qu’à bien se tenir aussi, qu’il se cache derrière Pierce Bronsman, Roger Moore, l’écossais Sean Connery ou  Daniel Craig.

La croisette s’est déplacée rue de La Maladière rien que pour vos beaux yeux. Et ce n’est pas Jean Gabin dans « Le Quai des Brumes » qui nous démentira lorsqu’il donnait la réplique à Michèle Morgan.

L’événement annuel unique qu’est le défilé, ne s’improvise pas. Il est le résultat d’un savoir-faire, marque de fabrique Herriot,  transmis par des professeurs à leurs apprenants.

Ce sont des heures de travail cumulées depuis six mois sur les plateaux techniques.

Sans le soutien de Monsieur Chables, de Monsieur Lemoisy, de Madame Leseurre (pour laquelle nous avons une pensée particulière), de Monsieur Bleuse et son équipe, de Madame Billouet, de Monsieur Deghilage,  des enseignants pleinement impliqués dans ce projet (filières mode et hôtellerie restauration), pas de soirée étoilée, pas de stars accueillies au bas des marches de notre restauration scolaire transformée en palais des festivals l’histoire d’un soir.

Merci également aux cours Pariset, au  Lycée Jeanne Mance, à la direction de Mac Arthur Glen  pour leur collaboration chaque année renouvelée.

« Au lycée Herriot, le talent s’apprend, il ne s’invente pas. »

Mme Thiébault – proviseure