03 25 72 15 50

SECTION HÔTELIÈRE – PARRAINAGE 2018

Parrainage 2018

Cette année a quelque chose d’unique donc de magique. Ce n’est pas un parrain que nous avons eu le bonheur  de rencontrer mais 3 personnalités du monde des métiers de bouche et de l’art de la table. Des MOF, des Meilleurs Ouvriers de France. « Meilleur Ouvrier de France comme  pâtissier confiseur » Monsieur Julien BOUTONNET,  «Meilleur  Ouvrier de France comme Maitre d’hôtel du service et des arts de la table », Monsieur Olivier NOVELLI,   « Meilleurs Ouvriers de France comme  « charcutier-traiteur » Monsieur Fabien PAIRON.

Une somme de talents qui se dressait devant nous en ce 30 janvier 2018, année qui célèbre aussi les 30 ans du lycée É.HERRIOT.

Des parrains sont connus et reconnus dans leur domaine professionnel. C’est grâce au goût de l’effort, à un travail régulier, rigoureux et sans relâche, qu’ils ont développé leur talent pour atteindre la perfection. C’est aussi peut-être parce qu’ils ont croisé sur leur chemin un homme, une femme (une formatrice, un formateur, une professeure, un professeur …) qui a cru en leur capacité d’apprendre, de croire à leur réussite, qu’ils se sont accrochés à ce rêve devenu réalité aujourd’hui. On ne se réalise que très rarement sans les autres.

S’il en fut ainsi pour eux, il pourra en être ainsi pour les élèves. Sans prétendre devenir un ou une MOF, ils peuvent avoir des prétentions : celle tout d’abord de s’impliquer pleinement dans leur formation, celle aussi de donner le meilleur de d’eux-mêmes en obtenant leurs professeurs leur auront apporté.

Nos élèves deviendront alors des passeurs de sens et leur  vie n’en sera que plus épanouie.

Monsieur LENGLET, professeur de services et commercialisation en restauration, est le papa de l’esprit parrainage au lycée HERRIOT. Il a eu l’idée d’associer le nom d’un parrain à la promotion de l’année comme cela sefait depuis bien longtemps dans les grandes écoles. Et si cette belle aventure continue, c’est qu’elle a plu et qu’elle plait encore.

C’est aussi parce que Madame BILLOUET, Directrice Déléguée aux Formations Professionnelles et Technologiques s’implique et sait motiver les équipes pédagogiques ; c’est aussi par ce que Monsieur BLEUSE, Gestionnaire de l’établissement accorde toute sa confiance à cette manifestation.

Etre parrain cela consiste en quoi finalement ?

C’est un moment intense que les parrains consacrent  au lycée Herriot pour échanger avec la promotion d’élèves de1ère bac pro, terminale CAP de la filière hôtellerie-restauration (106 élèves). Ils évoquent leur parcours et l’aboutissement de leur travail.

Les lycéens professionnels sont souvent perçus comme des élèves qui sont arrivés là par hasard, voire par défaut. Des élèves incapables de se projeter vers demain. Nos élèves démontrent chaque jour le contraire.

Ces cérémonies en présence de Meilleurs ouvriers de France n’existent pas en lycée général.

Les métiers de l’hôtellerie et de la restauration implantés au lycée Herriot répondent également à cette nécessité de construire des passerelles, de mutualiser les expériences dans l’intérêt du pluralisme mais également du singulier. Chacun retrouve un peu de lui dans tous et tous se retrouvent singulièrement dans chacun.

Madame Thiébault, le proviseur a  fait le choix d’associer régulièrement lors de ses interventions face aux élèves, et ce depuis trois ans, deux courtes phrases prononcées à 43 ans, 4 mois  et 14 jours d’intervalle et qui en disent long sur l’histoire de l’humanité.

« I have a dream », c’est par ces mots que le pasteur noir américain Martin Luther King, commençait son discours du 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial, durant la Marche sur Washington D.C pour l’emploi et la liberté.

Barak Obama lui répondait dans son discours de campagne à la présidence des Etats Unis d’Amérique, le 10 janvier 2008 : « Yes we can ».

Les élèves présents répétèrent ces deux phrases « miroir » dans la langue de Shakespeare puis celle de Molière   :

I have a dream – J’ai un rêve.

Yes I can get there – Oui je peux y arriver.

 

Le proviseur leur rappela également que : Le talent s’apprend, il ne s’invente pas. Quelques

Pour illustrer ces mots, le proviseur appela  les 3 jeunes qui s’étaient présentés le lundi 15 mai dernier au Concours  régional Philippe Milles 2017 (ancien parrain d’une promotion Herriot), alors qu’ils étaient en 1ère bac pro.

Le binôme en cuisine formé de Tiffany GASCON, Gaëtan FLORENT et   Luna CUBILOS en formation service finirent à la seconde place de ce prestigieux concours régional.

 

Zaccharia CHARDI, élève actuellement en 1ère BAC PRO Cuisine, profita  de son stage de novembre 2017 et des conseils de son chef de cuisine Guillaume Royer, Meilleur Ouvrier de France 2015, “Grand de Demain” Gault et Millau 2016, “Grande Table de l’Année ” 2016 aux Trophée de la Gastronomie, pour se présenter au concours : CHEF DE DEMAIN Il remporté la finale.