03 25 72 15 50

VIRADES 2018

Vendredi 21 septembre 2018  avaient lieu la 14ème édition des  VIRADES DE L’ESPOIR au lycée HERRIOT

Le  ciel n’a pas épargné la 14ème édition de cet événement, temps fort de début d’année scolaire au lycée HERRIOT. Les Viradeurs ont défié le temps pluvieux et ont permis une récolte de fonds de   24166,76 euros pour l’association « Vaincre la mucoviscidose ».

Quelques photos illustrent une nouvelle fois l’ambiance colorée contrastant avec le plafond nuageux grisâtre qui s’est maintenu au-dessus du lycée et du stade toute la journée. Bravo à tous d’avoir relevé le défi grâce à votre générosité de cœur, à un moment où la solidarité et la citoyenneté s’avèrent des compagnons de route indispensables à notre quotidien.

 

C’est 14ème année que le lycée HERRIOT  participe aux Virades de l’Espoir. Cette manifestation a maintenant l’âge d’un adolescent.

Cédric Loison a une nouvelle fois frappé fort pour animer cette journée avec brio.

L’investissement solidaire rend ce vendredi 21 septembre 2018 incontournable. Un souvenir de plus dans le  parcours de nos lycéens.

Il est rendu à Mme Paris, en particulier qui reprend chaque année, son bâton de pèlerin pour que cette action se poursuive. Elle est épaulée dans l’organisation de cette manifestation annuelle, par des personnels de l’établissement et des élèves. La commune de Sainte Savine soutient également le projet.  Le collège Langevin, les écoles Lucie Aubrac et Alphonse Daudet et le collège Brisson se sont joints à l’équipe du lycée Herriot pour cette journée particulière. Un tonnerre d’applaudissements chaleureusement retentit sur le stade de La Noue Lutel. Sans la présence nombreuse des viradeurs, il n’y aurait plus de Virades. Plus de Virades, signifie plus d’argent pour faire avancer la recherche médicale et améliorer la vie des patients.

Les cinq sens sont en éveil le jour des Virades.

Les yeux tout d’abord grâce  aux  déguisements toujours aussi colorés. Les élèves et les personnels ont le génie de se renouveler.

L’ouïe, ensuite car durant 10h, les tympans reçoivent des décibels de musique principalement rock et techno. Merci Monsieur Euvrard.

L’odorat s’avère très vite activé grâce aux compositions gastronomiques des élèves et de leurs professeurs de la filière hôtellerie-restauration. Quelle chance de les avoir !

Le goût lui emboite aussitôt le pas. Et oui, cela sent bon et c’est comestible. Au diable les kilos en trop. Aujourd’hui, c’est permis puisqu’ils mangent pour une noble cause et dans l’intérêt de récolter des fonds pour l’association « Vaincre la mucoviscidose ».

Le toucher est plus difficile à convaincre mais il ne peut pas se dissocier des quatre autres sens. Alors, on se donne la main pour apprécier son voisin.

Ce 21 septembre 2018 est un moment particulier pour le lycée Herriot. Alors en cette fin d’après-midi, une Ola hors du commun, une Ola insolite, une Ola enthousiaste rend hommage à l’esprit solidaire  et résonne au-delà de ce stade. Elle se déplace dans un premier temps de gauche à droite. Encore une fois. Puis de droite à gauche. Encore une fois.

Cette  journée particulière se termine par la répétition d’un  jeu de mots de Mme Belloc, comédienne, atteinte de la mucoviscidose, prononcé le 6 septembre dernier lors de sa visite au lycée.  Ce jeu de mots fait un pied de nez à la maladie : MUCO, VIS SI TU OSES ! Ils ont de la voix les viradeurs.

Nous attendons déjà l’année prochaine pour la 15ème édition. Notre adolescent aura mûri. Il faudrait permettre à cette manifestation en faveur des Virades de l’Espoir de grandir encore pour atteindre au moins l’âge adulte.

Yasmine Thiébault – proviseure