03 25 72 15 50

Journées de l’orientation au lycée Édouard Herriot de Sainte Savine

Depuis trois ans, le lycée Herriot organise dans le cadre de la liaison collège-lycée, l’accueil des élèves de 3ème des quatre collèges du secteur (Langevin à Sainte Savine, La Villeneuve à Saint André Les Vergers, Othe et Vanne à Aix en Othe et La Voie Châtelaine à Arcis sur Aube).

21 classes de 3ème, soit 550 élèves ont ainsi pu investir les lieux les 18 et 19 janvier. Au programme était  prévue, la visite des plateaux techniques de la filière hôtellerie restauration et de la filière métiers de la mode. Tous les collégiens ont aussi pu échanger avec des lycéens de 2nde GT,  1ère et terminale générales.

Lorsque Naïs, élève de 2nde prend la parole et annonce qu’elle double sa 2nde parce que l’année précédente  elle n’avait pas pris au sérieux les conseils prodigués par son entourage, pensant qu’il suffisait d’être présente pour réussir, les élèves de 3ème entendent ses remarques. Elle leur communique des réponses concrètes. Devenir lycéen s’avère être un vrai changement. On doit gagner en autonomie. Par exemple,  la prise de notes devient fréquente dans de nombreux cours. Les professeurs nous aident et  fournissent des documents accessibles sur l’espace numérique de travail pour compléter leurs cours. Des supports en ligne sont également proposés. Il faut approfondir  le cours par un travail personnel de recherches. Presque deux heures de travail journalier s’imposent. Il faut profiter des heures de permanence pour s’avancer.

Melving, élève de terminale économique et sociale est arrivée à la rentrée 2017 au lycée Herriot. Il explique que son changement d’établissement a été bénéfique. Il était dans une classe de footballeurs l’an passé et se laissait porter par l’ambiance peu studieuse de la classe. Cette année,  entouré d’élèves sérieux,  il  s’implique dans sa scolarité. Ses résultats ont progressé même s’il doit encore redoubler d’efforts. Acquérir un comportement sérieux  nécessite du temps lorsqu’antérieurement on avait oublié d’être studieux et mal interprété  les enjeux de l’école. Mais Melving par son témoignage démontre aux collégiens que tout est possible.

43 % des lycéens scolarisés au lycée Herriot suivent un enseignement facultatif (anglais euro, espagnol 3, russe 3, théâtre, danse ou latin). Il a été rappelé aux collégiens que ces heures de cours supplémentaires permettent à l’élève d’obtenir des points supplémentaires au bac et qu’un tel enseignement apporte à la fois une ouverture culturelle et personnalise plus de 300 parcours scolaires au lycée Herriot. C’est aussi une façon de montrer que les lycéens sont ambitieux et courageux.

Ces journées s’intègrent dans le parcours avenir des élèves. En particulier, la découverte des formations professionnelles, est l’occasion de  comprendre l’organisation des cours en lycée professionnel, de percevoir les similitudes entre  l’enseignement professionnel et le monde de l’entreprise.

Les portes ouvertes du lycée Herriot sont prévues le samedi 17 février de 8h30 à 13h, ce sera l’occasion pour les collégiens de venir avec leurs parents approfondir leur projet d’orientation. Les trois BTS (métiers de la mode, commerce international, négociation  et digitalisation  de la relation client) proposés au lycée Herriot seront aussi à l’honneur pour accueillir les élèves de terminale en pleine préparation de leur PARCOURSUP.