03 25 72 15 50

Remise des diplômes – session 2016

« Ce que d’autres ont réussi, on peut toujours le réussir.» Saint Exupéry

Remise des diplômes du samedi 12 novembre dans les grands salons de l’hôtel de ville de Troyes.
Des parents et des diplômés heureux,
Un parrain émerveillé,
Des collègues très investis,
Merci pour ce beau moment.

Ce fut un moment exceptionnel d’accueillir dans les grands salons de l’hôtel de ville de Troyes, les diplômés de la session 2016 aux examens du BAC général, du BAC professionnel et du CAP. Pour beaucoup d’entre eux, les plus nombreux, c’était une première.
C’est en effet la première fois que le lycée Herriot organisait cette cérémonie républicaine.
En arrivant comme proviseur en septembre 2015, je ne pensais pas que nous pourrions célébrer dignement nos lycéens reçus aux examens de la session 2016. Avec Mme May, Mme Dabel, M.Janin (CPE), Mme Leseurre (proviseure-adjointe LEGT) et Mme Vallier (proviseure-adjointe LP en 2015-2016) nous en rêvions secrètement l’an passé. Nous avions évoqué cette idée en conseil pédagogique sans avoir l’assurance d’y parvenir. Beaucoup de personnels du lycée (de la direction, de l’administration, de la vie scolaire, de l’équipe enseignante) et de membres de l’association OMEGA HERRIOT nous ont suivies dans cette belle aventure humaine. Ils ont mis entre parenthèses une partie de ce pont de 3 jours. Comme quoi les fonctionnaires de l’éducation nationale et du lycée Herriot en particulier, savent se mobiliser pour les élèves et leurs parents.
Sans les personnels du lycée Herriot pas de cérémonie. Sans les élèves et les parents non plus d’ailleurs.
Le rêve est devenu réalité.

  • Le cadre (les salons de l’hôtel de ville) et l’ambiance musicale (le groupe swing) furent à la dimension de l’évènement : le garder en mémoire pour toujours.
  • L’évènement fut singulier donc unique : ne jamais l’oublier.
  • Inattendu et pourtant on l’attendait tous : rêve et réalité se sont rejoints.
  • Et oui, 4 mois déjà que les résultats sont tombés : le temps passe si vite.
  • 4 mois, déjà que les candidats ont lu leur nom sur le panneau des résultats affichés à l’entrée du lycée. Ils l’ont imaginé des centaines de fois ce flash, avant et pendant les épreuves. Ils l’ont refait le trajet aller-retour du lycée à leur domicile. Ils n’osaient pas y croire.
  • D’ailleurs ils n’osaient pas le prononcer d’un bloc préférant épelez le mot : D I P L O M E.

Hier, aujourd’hui, demain rythment notre quotidien. Il y a eu des hier ponctués de tristesse et de joie, il y aura des demain ponctués de tristesse et de joie et puis il y a un aujourd’hui exceptionnel.
Samedi 12 novembre 2016 fut leur jour, rien que pour eux et leur famille. D’ailleurs on lisait dans les yeux des parents une fierté saine et enthousiasmante. N’ont-ils pas une petite part du diplôme de leur enfant ?
Sans hier pas d’aujourd’hui, sans aujourd’hui pas de demain. Le temporel dessine notre histoire personnelle et fait ce que nous devenons au fil des jours. Toujours plus fort tout en restant humble, toujours plus grand tout en gardant les pieds sur terre.
Ils étaient très beaux dans leur costume noir, un habit officiel qui symbolise unanimement leur REUSSITE. Un mot encore difficile à prononcer tant il effraie celui qui ne parvient pas à l’atteindre. Et pourtant en associant, un stylo et une feuille, un tissu et une paire de ciseaux, des couverts colorés et une nappe blanche, des ustensiles de cuisine et une recette audacieuse…. Leur pensée fait des merveilles. Mais pour y arriver, elle doit beaucoup à leur goût de l’effort, à leur enthousiasme, à leur générosité, à leur motivation, à leur patience, à leur persévérance, à leur rigueur …. La réussite c’est tout cela à la fois.
Quand l’un criait : We have a dream. L’autre lui répondait 45 années plus tard : Yes you can. Martin Luther King et Barak Obama y ont cru. Comme eux nos élèves se sont investis pour rendre possible cet improbable rêve.
Celui d’obtenir ce diplôme.
Mais finalement, c’est quoi un diplôme ?

Le diplôme (du grec ancien : diploma signifiant « plié en deux ») est un acte écrit émanant généralement d’une autorité souveraine ou d’un organisme officiel, conférant ou attestant d’un niveau acquis.
Pour cette première, un parrain s’est imposé à nous.
Monsieur Jacques Chéreau, est un artiste sculpteur d’Aix-en-Othe dont les œuvres peuvent être qualifiées d’hyperréalistes. Le bronze et le bois sont deux matériaux que sa pensée et ses doigts apprivoisent.

Pour que son imaginaire s’éveille, l’artiste doit le laisser s’échapper sans qu’il lui échappe complètement, accepter de se tromper sans craindre de perdre son identité artistique, ne pas se lasser de défaire et refaire. Il doit aussi se rappeler lorsqu’il agit, que sans l’esprit, la main ne travaille pas.
C’est à ce prix que le chef d’œuvre naît et que le probable prend progressivement forme pour s’installer durablement dans le monde réel.
Comme l’écrivait Victor Hugo, « en art point de frontière ».
C’est la raison pour laquelle la promotion 2016 de diplômés du Lycée des métiers de la mode et de l’hôtellerie et du Lycée d’enseignement général HERRIOT a pour parrain, un sculpteur : Monsieur Chéreau, dont le métier associe avec justesse l’esprit et le geste.
Les diplômés n’ont négligé ni l’un, ni le autre, et ce, quelle que soit la nature de leur diplôme (CAP métiers de la mode vêtement flou, Bac littéraire, Bac commercialisation et service en restauration, Bac scientifique, CAP agent polyvalent de restauration, Bac cuisine, CAP restaurant, Bac métiers de la mode, CAP Service hôtelier, Bac économique et sociale, CAP cuisine).
Les précieux diplômes ont été remis par les enseignants. Un grand merci aux personnels présents, à OMEGA HERRIOT (association des enseignants élèves), à notre animateur, Cédric Loison et à tous ceux qui nous ont accompagnés pour que cette cérémonie soit une réussite.

Mme THIEBAULT